France-Hausse de 0,1% du salaire mensuel de base au 4e trimestre

le
0
    PARIS, 18 mars (Reuters) - Le salaire mensuel de base dans 
les entreprises de 10 salariés ou plus a progressé de 0,1% au 
quatrième trimestre et de 1,2% sur un an, a confirmé vendredi la 
Direction des études et des statistiques du ministère du Travail 
(Dares). 
    Ces résultats sont conformes aux données provisoires 
diffusées mi-février.      
    A titre de comparaison, le taux d'inflation annuelle se 
situait à 0,2% à fin décembre. 
    "Sur un an, les salaires en euros constants augmentent donc 
de 1,0 % dans l'ensemble des secteurs (hors agriculture et hors 
emplois publics). Ils progressent de 1,1 % dans l'industrie, de 
1,0 % dans les secteurs du tertiaire et de 0,9 % dans la 
construction", relève la Dares.  
    Au cours du quatrième trimestre, la progression du salaire 
mensuel de base a également atteint 0,1% pour les salariés 
ouvriers et employés et elle s'est élevée à 0,2 % pour les 
professions intermédiaires et les cadres.  
    Sur un an, les hausses, la hausse s'élève à 1,1 % pour les 
employés et les ouvriers, 1,2% pour les professions 
intermédiaires et 1,4 % pour les cadres.  
    Selon cette même étude, 84,1 % des salariés des entreprises 
de dix salariés ou plus (hors agriculture et emplois publics) 
travaillaient à temps complet au 31 décembre 2015 et 15,9% à 
temps partiel. 
    Au quatrième trimestre, 8,1% de l'ensemble des salariés 
étaient titulaires d'un contrat à durée déterminée (CDD). La 
proportion de salariés relevant de ce type de contrat s'élevait 
à 9,7% dans les entreprises de 50 à 99 salariés et à 7,2% dans 
les entreprises de 500 salariés ou plus.     
     
    Les indicateurs français en temps réel         ECONFR  
    Les indicateurs de la zone euro en temps réel  ECONEZ  
    Le point sur la conjoncture française          ECO/FR  
 
 (Myriam Rivet, édité par Simon Carraud) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant