France-Hamon ne croit pas que Hollande sera au 2e tour en 2017

le
2

PARIS, 15 avril (Reuters) - François Hollande ne sera pas au second tour de l'élection présidentielle de 2017 si "l'état actuel de désespérance" de ses électeurs perdure, estime Benoît Hamon. "Président sortant face à Nicolas Sarkozy et Marine Le Pen, je voterai évidemment pour lui. Mais la question est : peut-il être au second tour si ce quinquennat ne laisse pas une empreinte sociale forte?", s'interroge l'ancien ministre socialiste dans un entretien à paraître jeudi dans Paris Match. Réponse du désormais député "frondeur" : "Dans l'état actuel de désespérance de nos électeurs, je ne le crois pas". Les électeurs de François Hollande, poursuit-il, sont "désarçonnés" par "le fossé entre nos promesses de campagne et la politique que l'on mène". "Certaines mesures tournent ouvertement le dos à nos valeurs et à notre histoire". Benoît Hamon s'en prend implicitement aux ministres de l'Economie Emmanuel Macron et du Travail François Rebsamen. "Quand on invite les jeunes à devenir milliardaires, quand on dit qu'il faut mieux contrôler les chômeurs parce qu'ils profitent (...) et que c'est un ministre de gauche qui le dit, c'est que les choses ne sont plus à leur place". (Sophie Louet, édité par Yves Clarisse)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M1300741 le mercredi 15 avr 2015 à 12:31

    il a raison; c'est hollande qui n'est plus à sa place, un peu comme marine Le Pen qui transforme son parti en UMP Bis !

  • JOG58 le mercredi 15 avr 2015 à 12:24

    Ok avec lui et heureusement pour la France. Ne pas renouveler le bail à un tel incapable parait plus que normal.