France-Guy Bedos relaxé après des injures envers Nadine Morano

le
3

PARIS, 14 septembre (Reuters) - L'humoriste Guy Bedos, poursuivi pour avoir injurié l'ancienne ministre Nadine Morano lors d'un spectacle, a été relaxé lundi par le tribunal correctionnel de Nancy. Le procureur avait requis une peine d'amende contre le comédien de 81 ans qui avait qualifié de "connasse" et "salope", en octobre 2013 à Toul (Meurthe-et-Moselle), la députée européenne (Les Républicains) et conseillère régionale de Lorraine. ID:nL5N11D358 Le tribunal, tout en jugeant recevable l'action de Nadine Morano, a estimé dans ses attendus que les propos litigieux étaient volontairement "exagérés dans le but de renforcer l'effet comique", ce qui appartient à "la loi du genre", a-t-on appris auprès du greffe. Guy Bedos "s'est adressé à l'élue comme il le fait, en des termes aussi corrosifs, pour d'autres personnes du monde politique, quel que soit le bord auquel elles appartiennent", ajoute le tribunal. (Gilbert Reilhac, édité par Sophie Louet)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • ppetitj le lundi 14 sept 2015 à 15:49

    Collusion justice et politique...La preuve est faite...Monarchie décadente....

  • JODHY le lundi 14 sept 2015 à 15:25

    ca fait longtemps qu'il fait plus rire personne ce c.. ( c'est pour renforcer mon effet comique ) monsieur le juge

  • dhote le lundi 14 sept 2015 à 15:07

    Vous serez tous d'accord avec moi pour dire que Bedos est un ...et sans censure...