France-Guéant mis en examen pour les sondages de l'Elysée

le
0
    PARIS, 23 février (Reuters) - Claude Guéant a été mis en 
examen mardi pour complicité de favoritisme dans l'affaire des 
sondages de l'Elysée, a-t-on appris auprès du parquet national 
financier.  
    L'ancien secrétaire général de l'Elysée sous la présidence 
de Nicolas Sarkozy a été entendu dans la matinée par un juge 
d'instruction au Pôle financier de Paris. 
    L'information judiciaire pour favoritisme, détournement de 
fonds publics - dont détournement ou destruction d'archives 
publiques, qui fait suite au dépôt d'une plainte de 
l'association Anticor, vise des sondages et des prestations de 
communication commandés par la présidence de 2007 à 2012.  
 
 (Myriam Rivet, édité par Yves Clarisse) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant