France et Brésil défendent une croissance sociale

le
0
François Hollande et Dilma Rousseff, la présidente brésilienne en visite en France, plaident pour un conseil de sécurité économique.

Si l'axe Paris-Berlin n'est plus ce qu'il était sur fond de divergences entre le François Hollande et Angela Merkel, il en est un autre qui se renforce, au plan transatlantique, entre Paris et Brasilia. Dilma Rousseff, en visite en France pour 48 heures, et François Hollande ont parlé d'une même voix ce mardi, à l'ouverture du forum pour le progrès social, sous la houlette de la Fondation Jean-Jaurès et de l'Institut Lula, en hommage à l'ancien dirigeant du Brésil. Les deux leaders de gauche ont lancé un appel pour une nouvelle voie progressiste et sociale devant un parterre de politiques - en présence de vieux ténors du PS comme Lionel Jospin ou Pierre Mauroy, de syndicalistes et d'hommes d'affaires.

François Hollande a plaidé pour une «nouvelle gouvernance de la mondialisation» : «Le rôle des progressistes est de construi...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant