France-El Khomri juge son texte "enrichi", la CGT ne désarme pas

le
5
    PARIS, 8 avril (Reuters) - La commission des Affaires 
sociales de l'Assemblée nationale a "enrichi" le projet de 
réforme du Code du travail en apportant notamment "de nouvelles 
protections pour les salariés", s'est félicitée vendredi Myriam 
El Khomri. 
    Le secrétaire général de la CGT, Philippe Martinez, a estimé 
a contrario sur Europe 1 que les amendements votés en commission 
ne modifiait pas "l'épine dorsale" du texte, dont il réclame 
toujours le retrait. 
    "Ce travail parlementaire a permis d'enrichir ce texte, à la 
fois en direction des salariés et en direction des petites 
entreprises", a estimé la ministre du Travail sur RTL. 
    Les membres de la commission "ont apporté à la fois de 
nouvelles protections pour les salariés mais ils ont apporté 
aussi plus de souplesse en direction des petites entreprises", 
a-t-elle souligné. 
    La commission des Affaires sociales de l'Assemblée, qui a 
achevé jeudi l'examen du projet de loi, l'a modifié afin d'aider 
davantage les petites et moyennes entreprises sur la question 
des licenciements, comme elles le demandaient.   
    Jeunes et salariés sont de nouveau appelés à manifester 
samedi pour exiger le retrait du projet de loi. 
    "Il y a des évolutions qui ne remettent pas en cause l'épine 
dorsale de ce projet qui est d'avoir un Code du travail dans 
chaque entreprise, c'est ça qui nous fait combattre ce projet", 
a déclaré Philippe Martinez. 
    "Sur le fond, rien n'a changé", a-t-il jugé. 
    Les députés entameront le 3 mai l'examen en séance publique 
de projet de loi. 
 
 (Sophie Louet) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • paulin17 il y a 8 mois

    miantenat qu'il y a "encore" 21% de chomeurs malgré la flexibilité, on fait quoi, on adopte enfin qqchose qui marche et non pas des mesures exclusivement patronales?

  • paulin17 il y a 8 mois

    Je pose la meme question que vous gjoly mais les "pour" n'expliquent jamais pkoi faciliter les licenciements va creer des emplois!! ils ne l'expliquent pas parce que ca ne va pas arriver, c tout simplement intuitif et logique et economique!! si vous appauvrissez vos clients-salariés, vous ne risquez pas de les voir venir depenser dans vos magasins!!

  • paulin17 il y a 8 mois

    En Espagne, qui a cette loi depuis 4 ans, le taux de chomage n'est passé que de 25 à 21%!! C est carrement ridicule quand on voit en plus les " emplois " crees" genre 15h/sem ejectable n'importe quand!! cette loi ne cree pas d'emploi et n'en creera pas, pas contre elle permettra de mettre des millions de gens à la porte!!

  • 445566ZM il y a 8 mois

    Les différents gouvernements ont laissé la gestion du Code du Travail aux syndicats, qui décident au nom des salariés. Ce n'est pas joli. Quand ce monsieur parle de "l'inversion de la hiérarchie des normes juridiques", sachez qu'il est contre les salariés qui devraient pouvoir organiser dans une usine un référendum à bulletin secret. Pour lui c'est une mesure trop démocratique !

  • M4405433 il y a 8 mois

    Monsieur Joly, nous ne sommes plus dans les années 90's. reveillez vous, regardez notre beau pays une dette publique frôlant les 100 %, un chomage supérieur à 10 % , une jeunesse desespérée, un FN au bord du pouvoir, vous voulez continuer ainsi ... Il faut changer les choses et désenclaver notre marché du travail