France-Eckert confirme l'objectif de dette publique 2015

le , mis à jour à 12:30
2

PARIS, 1er juillet (Reuters) - Le secrétaire d'Etat au Budget Christian Eckert a confirmé mercredi l'objectif d'un ratio dette publique sur produit intérieur brut de la France à 96,3% en fin d'année 2015 malgré la forte hausse intervenue au premier trimestre. "Notre prévision de pourcentage de dette, sauf événement exceptionnel, est de 96,3. Ça reste l'objectif de fin d'année", a-t-il dit devant la commission des Finances de l'Assemblée nationale. L'Insee a annoncé mardi que la dette publique de la France avait bondi de 51,6 milliards d'euros au premier trimestre pour atteindre 97,5% du PIB, soit 1,9 point de plus que fin 2014. ID:nL8N0ZG26S La trajectoire des finances publiques publiée en avril prévoit que la dette publique atteindra 96,3% du PIB fin 2015, après 95% en 2014, et culminera à 97,0% en 2016 avant de revenir à 96,9% en 2017. Ce scénario a déjà été fragilisé par la nette révision à la hausse, à 95,6%, du solde de 2014, intervenue en mai. Christian Eckert a attribué la forte hausse du premier trimestre à la "bonne gestion" de l'Agence France Trésor, qui a profité des taux d'intérêt très bas en début d'année pour accélérer son programme d'émissions pour 2015. (Yann Le Guernigou, édité par Yves Clarisse)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • mucius le mercredi 1 juil 2015 à 14:04

    "culminera à 97,0% en 2016 avant de revenir à 96,9% en 2017". Mdr. On y croit, pour sûr! Ce sont là pourtant les propos d'un agrégé en mathmatiques mais aussi hélas... d'un politicard (ce qui gâche tout!)

  • boudet le mercredi 1 juil 2015 à 12:49

    On commence à avoir l'habitude. Les prévisions de déficit sont toujours confirmées en cours d'année et sont revues à la hausse au moment des résultats.

Partenaires Taux