France-E98,65 millions de crédits en plus pour les réfugiés

le
0

PARIS, 29 octobre (Reuters) - Les députés ont voté jeudi des crédits supplémentaires à hauteur de 98,65 millions d'euros pour financer, en 2016, l'accueil des réfugiés en France, conformément aux décisions prises lors du Conseil européen de septembre. Ces crédits sont prévus par un amendement au projet de loi de finances 2016 déposé par le ministre de l'Intérieur, Bernard Cazeneuve, adopté dans le cadre de l'examen du budget relatif à la mission "immigration, asile et intégration". Le texte traduit l'engagement européen visant à "relocaliser 160.000 demandeurs d'asile d'ici 2017", précise son exposé des motifs. La France doit en accueillir 30.784 entre 2015 et 2017 dont 1.000 en 2015, 14.392 en 2016 et 15.392 en 2017, est-il précisé. Par ailleurs, un autre amendement a été adopté en commission qui prévoit une rallonge de 42,44 millions d'euros en faveur des forces de police et de gendarmerie "liées à la sécurisation des frontières, à la lutte contre les filières d'immigration irrégulière". Depuis mardi dernier, les députés examinent la seconde partie du projet de loi de finances, celle des dépenses. Après avoir voté le 20 octobre la première partie du PLF, celle des recettes, puis le 27 le projet de loi de financement de la Sécurité sociale (PLFSS) pour 2017, ils se prononceront le 17 novembre sur l'ensemble du PLF que les sénateurs examineront dans la foulée. (Emile Picy, édité par Grégory Blachier)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant