France-Duflot ne votera pas la confiance au gouvernement Valls

le
1

PARIS, 9 septembre (Reuters) - L'écologiste Cécile Duflot, ancienne ministre du Logement, a annoncé mardi qu'elle ne voterait pas la confiance au gouvernement Valls II, alors que s'ouvre une session parlementaire à haut risque pour l'exécutif. Le 16 septembre, Manuel Valls engagera la responsabilité de son nouveau gouvernement sur une déclaration de politique générale, un vote par lequel le Premier ministre espère rassembler son camp. Mais le vote s'annonce serré à l'Assemblée nationale. "Les conditions ne sont pas remplies pour faire confiance à la politique qui est menée", a déclaré sur RTL la députée de Paris Cécile Duflot, indiquant ne pas pouvoir voter la confiance "sauf à ce qu'il y ait un grand changement." "Je ne crois pas (...) que cette politique va fonctionner", a-t-elle ajouté, disant ne pas être passée dans l'opposition mais refuser "cette assignation" du gouvernement. L'exécutif, Manuel Valls en tête, se montre confiant sur ce vote. Mais un danger réside à l'Assemblée, qui a constitutionnellement le dernier mot. Le Front de gauche est entré depuis plusieurs mois dans l'opposition et les 18 députés écologistes refusent souvent de voter les textes gouvernementaux. Seul le groupe des radicaux de gauche reste pour l'instant fidèle à la majorité, même si ses 17 députés n'ont pas hésité à voter contre la réforme territoriale. Reste le groupe socialiste, qui dispose de justesse de la majorité absolue (289) avec 290 membres, mais qui est affaibli par les "frondeurs" opposés à la politique économique mené par le gouvernement en faveur des entreprises. (Chine Labbé)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M3335165 le mardi 9 sept 2014 à 09:47

    Tiens ils l'ont laissée sortir de l'asile des malades .......