France-Donald Trump inspire "une grande inquiétude" à Juppé

le
6
    PARIS, 5 octobre (Reuters) - Donald Trump, candidat 
républicain à la Maison Blanche, inspire "une grande inquiétude" 
à Alain Juppé, le favori des sondages pour l'investiture 
présidentielle à droite en France. 
    "Je ne connais pas M. Trump. Mais c'est un point 
d'interrogation et une grande inquiétude", déclare le maire de 
Bordeaux dans un entretien à paraître jeudi dans Paris Match. 
    "Sa méconnaissance totale de l'Europe, son mépris vis-à-vis 
de la France, ses positions isolationnistes et protectionnistes, 
son simplisme outrancier, ses changements de pied incessants, 
sont très préoccupants. Mais c'est au peuple américain de 
choisir", ajoute l'ancien chef de la diplomatie française. 
    Nicolas Sarkozy, rival le plus sérieux d'Alain Juppé à la 
primaire de la droite, est accusé par ses détracteurs de mener 
une campagne droitière à la Trump. 
    L'élection présidentielle américaine se déroule le 8 
novembre prochain. 
 
 (Sophie Louet, édité par Yves Clarisse) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • charleco il y a 10 mois

    C'est l'Allemagne qui a toujours été le fer de lance de l'américanisme.

  • charleco il y a 10 mois

    frk987 : de Gaulle avait sorti la France de l'OTAN, c'est Sarko qui l'y a fait retourner. Maintenant, il est vrai que l'Europe s'est construite sous la houlette des USA.

  • charleco il y a 10 mois

    Juppé devrait s'inquiéter au sujet d'Hillary, elle a dans son staff une certaine Victoria Nuland qui a dit : "fouque zi UE"! Dans ce même staff, il y a aussi Samantha Power, aussi virulente envers Assad et Poutine que laide.

  • M6445098 il y a 10 mois

    Ali Juppé ou l'identité peureuse...

  • frk987 il y a 10 mois

    Quant au mépris de la France affiché par Trump, c'est simplement de regarder les bras cassés qui sont censés gouverner depuis 2012, à part du dégoût je me demande si l'on peut penser autrement.

  • frk987 il y a 10 mois

    Vu que l'Europe est incapable d'assumer sa propre défense, tout repose depuis 1945 sur les US, que la politique US change, ça va faire tout drôle aux assistés que nous sommes depuis 71 ans !!!!!