France : Di Pasquale ne se réjouissait pas de la blessure de Federer

le
0
France : Di Pasquale ne se réjouissait pas de la blessure de Federer
France : Di Pasquale ne se réjouissait pas de la blessure de Federer
Arnaud Di Pasquale, DTN du tennis français, n'espérait pas que Roger Federer soit diminué pour disputer la finale de la Coupe Davis face à la France.

Roger Federer a apporté le dernier point victorieux à la Suisse face à Richard Gasquet, dimanche en finale de la Coupe Davis. S'il était diminué ne début de semaine, le n°1 suisse a tenu sa place avec brio. Et pour Arnaud Di Pasquale, c'est tant mieux. « On n'aurait pas souhaité que Roger soit diminué. On est ravi pour la fête du sport, du tennis. On a vécu un week-end extraordinaire, rappelle-t-il. Il y a eu un véritable engouement populaire dingue autour de cet événement, et tant mieux. La Suisse est une équipe extraordinaire. On a été surpris par ce qui nous est arrivé. »

« On imaginait l'inverse autour de toutes les polémiques au sujet de l'ambiance de l'équipe de Suisse et des raideurs du dos de Federer. Finalement, c'est nous qui nous sommes retrouvés diminués avec le pilier de l'Equipe de France en moins. Encore une fois, cela fait partie du jeu. Il n'est pas seul. Ce n'est pas parce qu'il est un pilier qu'il est seul ; toute une équipe a participé à cette campagne et aux précédentes et a amené l'Equipe de France à ce niveau. On ne peut pas y arriver seul. On oublie toute la partie individuelle. On est dans un vrai sport collectif.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant