France-Deux dirigeants présumés d'ETA mis en examen et écroués

le
0

PARIS, 27 septembre (Reuters) - Les deux hauts dirigeants présumés de l'organisation séparatiste basque ETA arrêtés mardi dans le sud de la France ont été mis en examen à Paris et placés en détention provisoire dans la nuit de samedi à dimanche, a-t-on appris de source judiciaire. Iratxe Sorzabal Diaz, âgée de 43 ans, et David Pla-Martin, 40 ans, présentés par les enquêteurs comme étant à la tête d'ETA depuis 2011, ont été mis en examen pour direction d'une organisation formée en vue de la préparation de crimes en lien avec une entreprise terroriste, notamment. Ils avaient été interpellés mardi dernier à Saint-Etienne-de-Baïgorry (Pyrénées-Atlantiques) au cours d'une opération menée conjointement par la Garde civile espagnole et la Direction générale de la sécurité intérieure française (DGSI). Le ministre espagnol de l'Intérieur, Jorge Fernandez Diaz, avait alors déclaré que ces arrestations signaient "l'arrêt de mort" de d'ETA qui a annoncé en 2011 renoncer à la lutte armée. (Sophie Louet)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant