France-Deux campements de migrants évacués dans le calme à Paris

le
0

PARIS, 17 septembre (Reuters) - Plusieurs centaines de migrants qui occupaient des campements de fortune près de la gare d'Austerlitz et devant la mairie du 18e à Paris ont été évacués tôt jeudi pour être relogés, ont constaté des journalistes de Reuters. L'évacuation, conduite par des travailleurs sociaux en présence des forces de l'ordre, s'est déroulée dans le calme. Au total, près de 500 migrants, dont de nombreux Soudanais, vivaient dans le premier camp le long de la Seine et environ 150 dans le second. Des centaines de tentes avaient été installées à la suite du démantèlement du camp de La Chapelle, en juin dernier. "Ils sont pris en charge par différents services et conduits dans des centres où on va pouvoir entamer pour chacun des démarches administratives de demande d'asile", a déclaré Pierre-Henry Brandet, le porte-parole du ministère de l'Intérieur. "C'est la première étape", a-t-il ajouté. La maire de Paris Anne Hidalgo a annoncé la semaine dernière l'ouverture de sept nouveaux centres, dans sept arrondissements de la ville, pour accueillir 460 migrants en plus des 1.450 "mis à l'abri" depuis juin. Selon la répartition proposée par la Commission européenne pour recueillir quelque 160.000 personnes, la France doit prendre en charge 30.750 réfugiés en deux ans. (Gérard Bon, avec Reuters TV, édité par Yves Clarisse)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant