France-Des incendies et un blessé dans la "jungle" de Calais

le
0
    CALAIS, 26 octobre (Reuters) - Des incendies de tentes et de 
cabanes ont été déclenchés dans la nuit de mardi à mercredi dans 
le camp de migrants de Calais, en cours de démantèlement et une 
personne a été blessée légèrement, a annoncé la préfecture du 
Pas-de-Calais. 
    En raison de l'explosion de bouteilles de gaz, environ 200 
migrants, parmi lesquels des mineurs, ont du être évacués et 
déplacés, a-t-on précisé à Reuters de source policière.  
    "Nous avons eu une multiplication des feux d'abris à 
différents endroits sur le campement cette nuit, notamment entre 
minuit et demi et 3h30", a dit un porte-parole de la préfecture, 
selon lequel plusieurs dizaines d'abris ont été incendiés par 
des migrants.  
    "Pour certains migrants, il s'agit d'une coutume de mettre 
le feu à leur habitation lorsqu'ils sont amenés à la quitter", a 
ajouté le porte-parole. "Les pompiers sont systématiquement 
intervenus pour éteindre (les incendies) et éviter toute 
propagation. Au total, on a eu un blessé léger, au tympan." 
    La préfecture assure qu'elle avait anticipé ce phénomène et 
prépositionné des pompiers. 
    L'opération de démantèlement de ce bidonville, surnommé la 
"jungle", a débuté mardi après-midi, parallèlement à la 
poursuite de l'évacuation des milliers de migrants qui y avaient 
trouvé refuge dans l'attente d'un hypothétique passage en 
Grande-Bretagne.   
 
 (Pierre Savary et Matthias Blamont, édité par Emmanuel Jarry) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant