France-Des cellules souches pour réparer le coeur

le
0

PARIS, 16 janvier (Reuters) - Une première greffe mondiale de cellules cardiaques dérivées de cellules souches embryonnaires a été réalisée il y a trois mois en France sur une patiente atteinte d'insuffisance cardiaque sévère. Des essais à partir de telles cellules embryonnaires ont déjà été réalisés dans le monde pour corriger des pathologies de l'oeil, mais c'est le premier essai pour l'insuffisance cardiaque. Cette opération est le fruit de huit ans de préparation de la part des chirurgiens de l'hôpital européen Georges-Pompidou (HEGP) et du département de biothérapies cellulaires et tissulaires de l'hôpital Saint-Louis, souligne le ministère de la Santé. La greffe sur la zone du coeur lésée par un infarctus, couplée dans le même temps à un pontage coronarien, a été réalisée le 21 octobre dernier chez une patiente de 68 ans par le professeur Philippe Menasché. La patiente va bien et son état s'est nettement amélioré, selon le professeur Menasché. La ministre de la Santé, Marisol Touraine, a salué dans un communiqué une "avancée majeure" pour les patients souffrant d'insuffisance cardiaque grave. François Hollande, qui a reçu Philippe Menasché, a "félicité l'ensemble des équipes médicales et scientifiques impliqué dans ce travail exemplaire de la qualité de la médecine et de la recherche françaises". (Gérard Bon)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant