France : dérapage confirmé du budget 2014

le
43

Le budget français sera dépassé pour l'année 2014. Le gouvernement essaie néanmoins d'apporter des solutions à l'explosion du déficit.
Le budget français sera dépassé pour l'année 2014. Le gouvernement essaie néanmoins d'apporter des solutions à l'explosion du déficit.

Bercy a présenté mercredi de nouvelles mesures pour rectifier le budget de l'année 2014 et préciser la manière dont seront récupérés 3,6 milliards d'euros pour le budget 2015. Malgré cela, le budget 2014 devrait glisser de 4,3 milliards d'euros par rapport aux prévisions de juillet.

Les questions liées au budget de l'Etat n'ont pas fini de donner des sueurs froides à Bercy. Malgré la récente validation du budget 2015 par Bruxelles, le budget 2014 confirme son dérapage.

Dépassement du budget 2014

Rectifié en octobre avec un déficit de 4,4% du PIB cette année, le budget 2014 atteindra bel et bien ce niveau alarmant. En cause : des dépenses liées à la Défense plus élevées que prévu suite aux interventions militaires en Afrique et au Proche-Orient. Attendu à 83,9 milliards d'euros cet été, le déficit sera finalement de 88,2 milliards (+5,1%).

En réponse : l'accroissement de la fiscalité

Pour répondre au dérapage budgétaire, des solutions sont déjà prévues, notamment sur le plan de la fiscalité. L'application de la nouvelle taxe sur les résidences secondaires situées dans une trentaine de grandes agglomérations françaises devrait permettre de ramener 150 millions d'euros dans les caisses des collectivités locales.

Autre amélioration du budget par la pression fiscale : 500 millions d'euros devraient être trouvés grâce à la suppression, dans le secteur de la finance, de la déductibilité de certaines taxes.

La promesse de ne pas augmenter la fiscalité à court terme est-elle ainsi bafouée ? Non répond le gouvernement, qui ne voit pas de contradiction. La promesse concernerait uniquement l'année 2015, et rien n'empêcherait donc des mesures de dernière minute pour l'année 2014.

3,6 milliards économisés en 2015... sans effort !

La réunion a également permis de préciser l'origine des 3,6 milliards supplémentaires promis par Bercy pour le budget 2015.

D'une part, les faibles taux d'intérêt permettront de payer une plus faible charge d'intérêts. Economies prévues : 400 millions d'euros. D'autre part, l'Etat attend des recettes supplémentaires liées à la lutte contre la fraude fiscale (900 millions d'euros) et le coût moins élevé que prévu du CICE.

Enfin, la mauvaise conjoncture de l'économie française lui permettra de moins contribuer au budget européen, soit une économie estimée autour de 450 millions d'euros. Cette « amélioration » purement conjoncturelle n'est cependant pas prise en compte par Bruxelles qui s'intéresse uniquement au déficit structurel pour valider ou sanctionner les budgets des Etats-membres.

Xavier Bargue

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M8404021 le jeudi 13 nov 2014 à 16:19

    Exact, Mon seul espoir est que le Peuple electeur Français ne se laisse plus berner pas des beaux discours et regarde la réalité en Face. On va bien voir ce que Marine va faire aux prochaines elections... Elle en a des beaux discours!

  • janaliz le jeudi 13 nov 2014 à 14:12

    Pas 30, mais 40 ans, M840... Mais s'il prend cher le môssieur de l'élysée, c'est qu'il a nié toute crise avant d'arriver au pouvoir, qu'il a menti autant que faire se peut au peuple avec ses anaphores ridicules, et je suis gentil (c'est la journée aujourd'hui), et que maintenant il nous dit que c'est dur ! C'est bien connu le ridicule ne tue pas, ce qui est une chance pour lui ! Avoir de la compassion pour ce type est au-dessus de mes forces. Mais en attendant les déficits se creusent...

  • voeuxplu le jeudi 13 nov 2014 à 12:27

    Baliverne ces rations déficit / PIB !! La société FRANCE dispose de recettes ficales 2015 à 279 milliards avec un déficit de 76 milliards soit une - 27% .... La réalité c'est que l'économie à viser pour atteindre l'équilibre c'est 76 milliards ! cqfd Messieurs les politiques. Les écoles ENA et Magistrature de Bordeaux ne sont pas les meilleures écoles pour vous former aux équilibres budgétaires !

  • M8404021 le jeudi 13 nov 2014 à 11:44

    Ah il prend cher le president avec tous ces commentaires: pas un commentaire pour souligner que le problème du budget est vieux de 30 ans! Pas un seul pour se sentir un peu coupable de la situation: c'est toujours de la faute des politiques (que nous élisons). La bonne vielle lacheté Française à la vie dure. Allez fourrons nous la tete dans le sable, ça finira bien par passer

  • janaliz le jeudi 13 nov 2014 à 10:46

    Cela rappelle une chanson pail.larde... De profondis morpionibus... Et les paroles : "...dans un virage il dérapa et dans la m.... il s'enlisa". comme quoi même les chansons prédisaient la gab.egie actuelle !!!

  • mark92 le jeudi 13 nov 2014 à 03:36

    Et mosco donne des conseils à son ex copain. Il était ou le mosco entre 2012 et 2014 ?? Ministe de l'économie et des finances ?? A bon.. Dépité dans une région reculée...

  • coucou1e le jeudi 13 nov 2014 à 01:52

    "Moi président" qu'il disait...On voit le résultat. En prime une patate chaude qui sera laissée au prochain gouvernement qui devra prendre des mesures drastiques et se fera insulter sous tous les angles comme en Belgique actuellement avec un gouvernement de droite qui hérite d'une gestion catastrophique de 25 années de socialisme...

  • M3366730 le mercredi 12 nov 2014 à 21:18

    Eckert, Sapin et cie tous ces gens vivent sur le dos des contribuables et sont exonérés de presque tous, ils ne connaissent pas le poids des charges quotidiennes (des gens qui sont près de peuple comme ils se plaisent à le dire" . Il faut une nouvelle fois remercier tous les baltringues qui ont votés FH : "le changement c'est toujours maintenant" !

  • fbordach le mercredi 12 nov 2014 à 20:21

    Ouarf! C'est la faute a La Défense mais surtout pas à l'AME, la CMU, et toutes les prestations distribuées avec l'argent des autres... Décidément ce pays est foutu!

  • d.e.s.t. le mercredi 12 nov 2014 à 19:09

    Vous rêvez? Avec Hollande l'ectoplasme satisfait, le pire est toujours CERTAIN!