France-Dépenses d'assurance maladie +3,9% en novembre

le
3
    PARIS, 20 décembre (Reuters) - Les dépenses du régime 
général d'assurance maladie ont augmenté de 3,9% le mois dernier 
en France par rapport au mois de novembre 2015, accélérant leur 
progression par rapport à octobre (+2,3%), selon les données 
corrigées des jours ouvrés et des variations saisonnières 
publiées mardi par la Cnamts. 
    La Caisse nationale d'assurance maladie des travailleurs 
salariés précise que leur progression sur les douze derniers 
mois a atteint 2,0% en novembre, contre +1,8% à fin octobre. 
    Les soins de ville dispensés par des professionnels de santé 
libéraux (médicaments compris), qui représentent un peu moins de 
la moitié du total des dépenses d'assurance maladie, ont 
augmenté le mois dernier de 3,7%, leur hausse sur douze mois 
s'inscrivant à 2,6%. 
    Les remboursements de médicaments délivrés par des 
pharmacies de ville ont augmenté de 2,0% sur le mois et sont 
restés stables sur un an. 
    Les versements aux hôpitaux se sont accrus de 1,4% sur les 
douze mois à fin novembre, avec des hausses de 1,7% dans le 
secteur public, de 0,3% dans le privé et de 1,9% dans le secteur 
médico-social. 
    Les remboursements du régime général d'assurance maladie 
représentent 86% du total de l'Ondam (objectif national de 
dépenses d'assurance maladie), dont l'évolution pour 2016 a été 
fixée à +1,75%. 
             
    Le communiqué de la Cnamts : http://bit.ly/2h6v15b 
 
 (Yann Le Guernigou) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • frk987 il y a 11 mois

    Puis attendez janvier, car en décembre on maquille toujours les comptes pour donner l'illusion.....

  • frk987 il y a 11 mois

    Calomnies !!!, le gouvernement dans lequel j'ai toute confiance a dit sans rire que la SS était sauvée grâce à l'absence de toutes mesures sérieuses. Fillon serait donc dans le vrai ? MDR de tant d'incompétences des socialos.

  • opelin il y a 11 mois

    Et il parait que les comptes sont à l'équilibre ...

Partenaires Taux