France-Demande d'ouverture d'enquête sur l'espionnage allemand

le , mis à jour à 16:23
0

PARIS, 5 juin (Reuters) - La députée européenne française Eva Joly a plaidé vendredi pour l'ouverture d'une enquête judiciaire en France sur l'espionnage mené par les services secrets allemands pour le compte des Etats-Unis. A ses côtés lors d'une conférence de presse à Paris, le député européen Verts autrichien Peter Pilz a présenté des informations selon lesquelles l'opérateur Deutsche Telekom DTEGn.DE a intercepté des flux sortant de France et transitant par l'Allemagne au moins de 2005 à 2008. Il a présenté comme preuves un courrier électronique d'un employé de Deutsche Telekom à un membre des services secrets allemands et des données techniques sur ces interceptions. Selon lui, 256 lignes de transit à travers l'Allemagne ont été ainsi interceptées et filtrées, dont 51 venant de France, peut-être à l'insu de France Télécom, devenu Orange ORAN.PA ). "Ces informations prouvent que les lignes télécoms ont été mises à la disposition du BND et de la NSA", a-t-il déclaré, en référence aux services secrets allemands et américains. Peter Pilz a ajouté qu'Orange devrait pouvoir identifier les personnes et entreprises espionnées grâce aux caractéristiques techniques contenues dans les informations qu'il a présentées. "Il faut que vos opérateurs télécoms et votre gouvernement mènent l'enquête", a-t-il dit, soulignant que la Belgique, les Pays-Bas et la Suisse l'avaient déjà fait. "Ce qui serait normal, c'est que le parquet de Paris ouvre une enquête", a déclaré quant à elle Eva Joly. (John Irish, avec Jean-Baptiste Vey, édité par Yves Clarisse)


Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant