France: dégradation du déficit courant en avril.

le
0

(CercleFinance.com) - Le solde des transactions courantes se dégrade en avril, pour s'établir à -2,8 milliards d'euros, après l'amélioration constatée en mars à -1,9 milliard, selon les données corrigées de variations saisonnières et de jours ouvrables (cvs-cjo) de la Banque de France.

Ce repli est attribuable au déficit sur les échanges de marchandises, qui passe de -4,2 à -5,2 milliards, les importations progressant davantage que les exportations. L'excédent des échanges de services diminue de 0,3 milliard du fait du recul de l'excédent des voyages. Le solde des revenus primaires et secondaires reste légèrement déficitaire.

Au sein du compte financier (données non cvs), les investissements directs présentent comme en mars des flux assez faibles, qui se soldent par des sorties nettes d'un milliard.

Les investissements de portefeuille présentent des sorties nettes de 29 milliards en raison de l'effet cumulé d'acquisitions par les résidents de titres étrangers, pour 23,6 milliards, et de la baisse des engagements (-5,4 milliards). A l'inverse, les opérations de prêts et emprunts affichent des entrées nettes de 44 milliards.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant