France-Déficit budgétaire en baisse à E23,4 mds à fin février

le
5

PARIS, 10 avril (Reuters) - Le déficit du budget de l'Etat français s'élevait à 23,4 milliards d'euros à fin février contre 25,7 milliards un an plus tôt, selon les données publiées vendredi par le ministère du Budget. Au 28 février, les dépenses (budget général et prélèvements sur recettes) atteignent 64,2 milliards d'euros contre 64,8 milliards un an plus tôt, soit une baisse de 0,9%. Les recettes s'élèvent dans le même temps à 47,9 milliards contre 46,8 milliards à fin février 2014, une hausse de 2,4%. Les seules recettes fiscales nettes progressent de 1,7%, à 46,6 milliards. Cette évolution reflète une baisse de 0,1% des recettes de TVA, à 25,4 milliards et une hausse de 7,2% des rentrées d'impôt sur le revenu, à 18,1 milliards d'euros. Les rentrées d'impôt sur les sociétés sont elles négatives de 382 millions d'euros. Le ministère explique le recul des recettes de TVA d'un an sur l'autre par "un effet calendaire lié au traitement des remboursements et dégrèvements." La loi de finances initiale prévoit pour 2015 un déficit budgétaire ramené 74,4 milliards d'euros contre 85,6 milliards en 2014. Les indicateurs français en temps réel ECONFR Les indicateurs de la zone euro en temps réel ECONEZ LE POINT sur la conjoncture française ECO/FR (Yann Le Guernigou)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M8946626 le vendredi 10 avr 2015 à 11:20

    Ils n'ont pas l'air d'avoir compris que le problème ne vient pas des recettes,, mais des dépenses. Etouffer les ménages est le meilleur moyen d'aller à la ruine (pas de pognon à dépenser => Economie à l'arrêt => Encore moins de recettes)

  • M9941825 le vendredi 10 avr 2015 à 09:56

    Le REDRESSEMENT est en marche

  • M931269 le vendredi 10 avr 2015 à 09:11

    " Les recettes s'élèvent dans le même temps à 47,9 milliards contre 46,8 milliards à fin février 2014, une hausse de 2,4%. Les seules recettes fiscales nettes progressent de 1,7%, à 46,6 milliards. Cette évolution reflète une baisse de 0,1% des recettes de TVA, à 25,4 milliards et une hausse de 7,2% des rentrées d'impôt sur le revenu, à 18,1 milliards d'euros. Les rentrées d'impôt sur les sociétés sont elles négatives de 382 millions d'euros. "Taxes , impôts en augmentation ...

  • M3471517 le vendredi 10 avr 2015 à 09:07

    23 milliards de déficit pour 47 milliards de recettes, soit un déficit représentant 50 % des recettes. Faut vraiment arrêter l'austérité ! Ça devient insupportable !

  • bernm le vendredi 10 avr 2015 à 08:59

    On depense 64.2 milliards et n'a que 47.9 milliards de recettes, et c'est normal?

Partenaires Taux