France-Déficit budgétaire de 59,8 milliards d'euros à fin avril

le , mis à jour à 09:01
2

PARIS, 9 juin (Reuters) - Le déficit du budget de l'Etat français à fin avril s'est contracté à 59,8 milliards d'euros contre 64,2 milliards un an plus tôt, selon les données publiées mardi par le ministère du Budget. Au 30 avril, les dépenses (budget général et prélèvements sur recettes) atteignent 135,0 milliards d'euros contre 138,6 milliards un an plus tôt, soit une baisse de 2,6%. Les recettes s'élèvent dans le même temps à 93,3 milliards contre 93,0 milliards à fin avril 2014, en hausse de 0,3%, les seules recettes fiscales nettes diminuant de 0,7%, à 90,0 milliards. Cette évolution, "encore peu significative au début de la gestion", selon le secrétariat d'Etat au Budget, reflète une baisse de 0,5% des recettes de TVA, à 45,9 milliards, et une hausse de 2,2% des rentrées d'impôt sur le revenu, à 27,6 milliards d'euros. Les rentrées d'impôt sur les sociétés sont elles en baisse de 22,7%, à 7,0 milliards d'euros, en raison principalement des effets du crédit d'impôt en faveur de la compétitivité et de l'emploi (CICE), explique le secrétariat d'Etat au Budget. La loi de finances pour 2015 prévoit un déficit budgétaire ramené 74,4 milliards d'euros sur l'ensemble de l'année contre 85,6 milliards en 2014. Les indicateurs français en temps réel ECONFR Les indicateurs de la zone euro en temps réel ECONEZ LE POINT sur la conjoncture française ECO/FR (Yann Le Guernigou)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M7034327 le mardi 9 juin 2015 à 09:27

    M9244933 : peu importe, au final le contribuable va raquer.

  • M9244933 le mardi 9 juin 2015 à 08:57

    Déjà 60 milliards de déficit fin avril, sur 4 mois. Faudrait m'expliquer par quel miracle on pourrait tenir les 74 milliards sur l'année, un chiffre déjà calamiteux en soi.

Partenaires Taux