France-Décès de Jérôme Monod, fidèle de Jacques Chirac

le
0
    PARIS, 20 août (Reuters) - L'Elysée et plusieurs dirigeants 
politiques de droite ont rendu hommage samedi à l'homme 
politique et ancien PDG de la Lyonnaise des Eaux Jérôme Monod, 
proche conseiller de l'ex-président Jacques Chirac, décédé à 
l'âge de 85 ans. 
    Diplômé de l'ENA, Jérôme Monod était entré en 1959 au 
cabinet du Premier ministre Michel Debré avant de rejoindre en 
1962 celui du ministre chargé de l'Aménagement du territoire 
Maurice Schumann.  
    De 1968 à 1975, il avait dirigé la délégation à 
l'aménagement du territoire (Datar) avant de devenir le 
directeur de cabinet de Jacques Chirac en 1975, un an après la 
nomination de ce dernier au poste de Premier ministre.  
    Il avait participé à la création du Rassemblement pour la 
République (RPR) puis, des années plus tard, à celle de l'Union 
pour un mouvement populaire (UMP), devenue en 2015 le parti Les 
Républicains (LR). 
    Après une parenthèse passée à la tête de la Lyonnaise des 
eaux dont il a orchestré la fusion avec Suez, il avait renoué 
avec la politique en 2000 pour devenir l'un des principaux 
conseillers de Jacques Chirac lors de son second mandat à 
l'Elysée (2002-2007). 
    "Avec Jérôme Monod disparaît une personnalité qui a joué un 
rôle important dans la vie politique et économique de notre 
pays", écrit la présidence français dans un communiqué. "Fidèle 
de Jacques Chirac, il l'a accompagné tout au long de son 
parcours jusqu'à l'Elysée." 
    "Comme chef d'entreprise, à la tête de la Lyonnaise des 
Eaux, il a développé et internationalisé ce groupe, devenu avec 
Suez-Environnement, un fleuron de l'industrie française", ajoute 
l'Elysée qui rend hommage à un "homme de fidélités". 
    Un peu plus tôt, le président des Républicains (LR) Nicolas 
Sarkozy avait exprimé sa "tristesse" face à la mort d'un "grand 
serviteur de l'Etat".  
    "Notre mouvement perd un compagnon fidèle, toujours engagé à 
nos côtés dans la défense de nos valeurs", écrit l'ex-chef de 
l'Etat. 
    Le maire LR de Bordeaux et ancien Premier ministre Alain 
Juppé a pour sa part rendu hommage à "un homme d'action au 
service de la France, de l'État, de l'entreprise" et à "un 
esprit brillant". 
 
 (Marine Pennetier, édité par Marc Angrand) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant