France-De un à trente ans de prison dans l'affaire Fouquet

le
1
    PARIS, 14 avril (Reuters) - A l'issue d'un procès fleuve de 
sept semaines et de treize heures de délibérations, Rédoine Faïd 
et ses acolytes, jugés pour leur implication dans la mort en 
2010 de la policière municipale Aurélie Fouquet ont été 
condamnés à des peines de une à 30 années de prison.  
    Le chef de bande Rédoine Faïd, qui ne comparaissait pas pour 
meurtre, a été jugé coupable pour sa participation au projet de 
braquage et a écopé de 18 années de réclusion. 
    L'avocate générale avait requis 22 ans de prison avec 
deux-tiers de peine de sûreté contre lui et la défense, de son 
côté, avait plaidé l'acquittement.  
    Sur les trois accusés du meurtre de la policière, deux ont 
été reconnus coupables. Il s'agit de Daouda Baba et d'Olivier 
Tracoulat, qui écopent de 20 et de 30 ans, tandis que Rabia 
Hideur a été acquitté des accusations de meurtre, mais condamné 
à dix ans. 
    Ils ont dix jours pour faire appel. L'avocat de Rédoine Faïd 
a annoncé son intention d'utiliser le recours. 
    Parmi les neuf membres du groupe, un accusé, Olivier 
Tracoulat, a été jugé par défaut. La justice ignore s'il est 
toujours en fuite ou s'il a été mortellement blessé lors de la 
fusillade de Villiers-sur-Marne et discrètement enterré par des 
complices. 
    L'implication de Rédoine Faïd dans la course-poursuite et la 
fusillade qui ont coûté la vie à la fonctionnaire de 26 ans à 
Villiers-sur-Marne (Val-de-Marne) était au coeur du procès.  
    La condamnation à 18 années de celui qui se rêvait en bandit 
de cinéma laisse penser que les juges ont estimé qu'il était 
bien le cerveau de l'opération. 
    Rédoine Faïd, 43 ans, a été arrêté en mai 2013 dans un hôtel 
de Seine-et-Marne, un peu plus de six semaines après une évasion 
spectaculaire de la maison d'arrêt de Sequedin (Nord). Il avait 
déjà fui en Israël après une précédente évasion.   
 
 (Julie Carriat et Gérard Bon, édité par Jean-Philippe Lefief) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M3182284 il y a 8 mois

    Ordures accueillis ennFrance. Je pense à cette famille dont la file a été tué pour avoir croise à route de ces scorpions tellement défendus par nos politiques pour leurs votes anti France