France: croissance de 0,3% confirmée au 3e trimestre.

le
0

(CercleFinance.com) - Soutenue par la demande intérieure et les variations de stocks des entreprises, le PIB de la France en volume augmente de 0,3% au troisième trimestre, après une stabilité au deuxième, confirmant ainsi la précédente estimation de l'Insee.

Les dépenses de consommation des ménages se redressent (+0,3%) et la formation brute de capital fixe (FBCF) des entreprises non financières progresse encore (+0,5%) tandis que celle des ménages baisse de nouveau mais plus modérément (-0,5%).

Au total, la demande intérieure finale hors stocks accélère légèrement : elle contribue pour +0,3 point à la croissance du PIB, après +0,1 point au deuxième trimestre.

Les exportations se replient (-0,6%) tandis que les importations accélèrent (+1,8%). In fine, le solde extérieur contribue négativement à l'activité (-0,7 point après +0,4 point au deuxième trimestre).

À l'inverse, les variations de stocks des entreprises y contribuent positivement (+0,7 point, après -0,5 point).

Le revenu disponible brut des ménages accélère au troisième trimestre (+0,7% après +0,2%) et le taux de marge des sociétés non financières continue de progresser (+0,3 point, à 31,2%) : il est surtout soutenu par le recul des prix de l'énergie, qui améliore les termes de l'échange.

Enfin, le besoin de financement des administrations publiques diminue de 0,1 point de PIB au troisième trimestre, atteignant 3,8% après 3,9%.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant