France: creusement du déficit courant en janvier.

le
0

(CercleFinance.com) - Le solde des transactions courantes s'établit en janvier 2016 à -1,4 milliard d'euros selon les données cvs-cjo de la Banque de France, après -0,4 milliard le mois précédent.

Cette détérioration s'explique par le creusement du déficit des biens, à 2,1 milliard d'euros après 0,8 milliard, dû à la réduction de l'excédent du négoce international.

L'excédent des services ressort comme le mois précédent à un niveau très bas, à 0,2 milliard après 0,1 milliard, qui s'explique par l'atonie des exportations de services aux entreprises.

Le solde des revenus varie peu. Le compte de capital intègre ce mois les premières contributions au fonds de résolution unique créé dans le cadre de l'union bancaire.

Au sein du compte financier (données non cvs), les fortes entrées nettes des investissements directs (-7,5 milliards) reflètent principalement le rachat d'Alcatel-Lucent par Nokia.

Les investissements de portefeuille présentent des sorties nettes de 34,6 milliards, mais les opérations de prêts et emprunts se traduisent par des entrées nettes, pour 36,3 milliards.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant