France-Cosse déplore l'organisation d'une primaire par EELV

le
0
    PARIS, 10 juillet (Reuters) - La ministre du Logement et 
ancienne secrétaire nationale d'Europe Ecologie-Les Verts, 
Emmanuelle Cosse, a regretté dimanche la décision d'EELV 
d'organiser une primaire pour l'élection présidentielle de 2017. 
    Le conseil fédéral d'EELV a annoncé samedi qu'il choisirait, 
lors d'un vote en octobre prochain, celui ou celle qui portera 
ses couleurs en 2017.  
    Le mouvement avait déjà fait savoir, fin juin, qu'il ne 
participerait pas à une primaire de la gauche de gouvernement.  
    "Ce que je souhaite (...) c'est qu'il y ait une primaire qui 
réunisse toute la diversité de la gauche", a déclaré dimanche 
Emmanuelle Cosse sur France 3.  
    "Ce qui est assez dommage, c'est qu'il y ait eu une 
initiative lancée en janvier dernier par Daniel Cohn-Bendit 
(ancien député européen, NDLR) pour lancer une primaire ouverte 
de la gauche et des écologistes, à laquelle moi j'étais 
extrêmement favorable", a-t-elle ajouté.  
    "EELV était très divisé sur la question (...) au final on 
voit un petit parti organiser une petite primaire." 
    La primaire de gauche annoncée fin juin par le Parti 
socialiste sera réservée aux acteurs de la "Belle alliance 
populaire" : PS, radicaux de gauche et écologistes en rupture 
avec EELV.  
    Le Parti écologiste, présidé par le député François de Rugy, 
qui a quitté EELV en août 2015 en dénonçant sa "dérive 
gauchiste", y présentera un candidat, a indiqué dimanche 
Emmanuelle Cosse. 
    "Je le soutiendrai", a-t-elle précisé sur France 3.  
    La ministre du Logement s'est par ailleurs dite "attristée" 
de la décision de Nicolas Hulot de ne pas être candidat à la 
présidentielle. Mardi soir, l'ancien animateur de télévision a 
indiqué se sentir "ni suffisamment armé, ni suffisamment 
aguerri" pour endosser l'habit de l'homme providentiel.  
 
 (Chine Labbé) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant