France-Cissé remis en liberté dans l'affaire visant Valbuena

le , mis à jour à 19:36
0

(Actualisé avec remise en liberté Cissé) PARIS, 13 octobre (Reuters) - Djibril Cissé, placé en garde à vue mardi dans le cadre d'une enquête sur un chantage présumé aux dépens de l'international français Mathieu Valbuena, a été remis en liberté sans être présenté à un juge, annonce le parquet de Versailles (Yvelines). Trois autres personnes ont été placées en garde à vue en même temps que l'ex-attaquant de l'équipe de France. Djibril Cissé, 34 ans, avait été arrêté à son domicile parisien et placé en garde à vue à 06h00 dans les locaux de la police judiciaire de Versailles avec une autre personne, selon une source proche de l'enquête. Les deux autres gardes à vue se déroulent à Marseille. Selon le parquet de Versailles, ces gardes à vue interviennent "dans le cadre d'une information judiciaire ouverte au tribunal de grande instance de Versailles le 31 juillet 2015 des chefs de chantage et de participation à une association de malfaiteurs en vue de la préparation d'un délit puni d'au moins cinq ans d'emprisonnement". Les maîtres-chanteurs présumés auraient été en possession d'une vidéo embarrassante pour Mathieu Valbuena, a-t-on expliqué de source proche de l'enquête. Djibril Cissé n'était pas considéré comme l'initiateur du chantage présumé mais connaît les autres personnes interpellées, a-t-on dit de même source. Mathieu Valbuena, 31 ans, évolue au poste de milieu offensif à l'Olympique lyonnais. (Sophie Louet et Gérard Bon, avec Nicolas Bertin, édité par Yves Clarisse)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant