France-Cinq personnes entendues dans l'enquête sur Nice déférées

le
0
    PARIS, 21 juillet (Reuters) - Cinq personnes placées en 
garde à vue dans l'enquête sur l'attentat du 14 juillet à Nice 
ont été déférées afin d'être présentées dans la journée à un 
juge aux fins de mise en examen, a-t-on appris de source 
judiciaire. 
    Les cinq suspects ont quitté tôt jeudi la sous-direction 
antiterroriste (SDAT), à Levallois-Perret, près de Paris, où ils 
étaient entendus depuis lundi.  
    Quatre-vingt quatre personnes ont été tuées le 14 juillet 
dernier à Nice lorsque Mohamed Lahouaiej Bouhlel, un Tunisien de 
31 ans, a foncé au volant d'un poids lourd dans la foule venue 
regarder le feu d'artifice sur la promenade des Anglais. 
    L'attentat a été revendiqué par l'Etat islamique (EI) mais 
l'enquête n'a à ce stade pas révélé d'allégeance de Mohamed 
Lahouaiej Bouhlel à l'organisation djihadiste. 
 
 (Marine Pennetier, édité par Marc Angrand) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant