France-Cinq agents mutés pour les photos volées de l'Elysée

le
1

PARIS, 28 novembre (Reuters) - Cinq employés habilités à travailler dans les appartements privés du président de la République ont été mutés à la suite de la publication dans la presse de clichés volés de François Hollande et de l'actrice Julie Gayet, a-t-on appris à l'Elysée. "Cinq personnes affectées au service privé sont en cours de réaffectation au service de l'intendance", a-t-on déclaré, sans autre précision. Le cliché publié par Voici montrait le chef de l'Etat avec l'actrice sur une terrasse du palais de l'Elysée, près de dix mois après la révélation de leur liaison supposée par le magazine Closer. L'enquête menée par la gendarmerie, chargée de la sécurité du palais, n'a pas permis de confondre l'auteur de la photo. Mais il a fallu à peine 24 heures à l'entourage du chef de l'Etat pour comprendre que le cliché avait bien été pris avec un téléphone portable depuis les appartements privés du président, selon Libération, qui a révélé l'information. "Pour aller vite, il a donc été finalement décidé de muter la totalité des cinq personnes, dont quatre avaient été embauchées par Nicolas Sarkozy", explique le quotidien. (Gérard Bon avec Julien Ponthus, édité par Sophie Louet)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • fortunos le vendredi 28 nov 2014 à 22:00

    j espere qu il seront vires pour faute professionnelle,comme cela se passerait dans les entreprises serieuses!!