France : chômage en très faible hausse en juin

le , mis à jour à 18:16
9

Le chômage s'est très légèrement accru en France au mois de juin.
Le chômage s'est très légèrement accru en France au mois de juin.

Le chômage a poursuivi sa progression en France au mois de juin, mais dans des proportions très modérées, selon les données publiées lundi 27 juillet à 18h.

Le chômage a continué de progresser en juin avec 1.300 demandeurs d'emplois de catégorie A en plus (+0,0%), révèle le ministère du Travail. 3,55 millions de personnes sont donc toujours concernées par le chômage en France, contre moins de 2 millions avant le déclenchement de la crise financière de 2008. Au mois de mai, le chômage avait augmenté de 0,5% par rapport à avril.

En complément de cette statistique mensuelle, le ministère du Travail précise : « l’évolution du nombre de demandeurs d’emploi doit s’analyser en longue période ; depuis le 1er janvier 2015, son ralentissement est un signe encourageant : +8.800 par mois en moyenne, soit deux fois moins qu’au second semestre 2014 », relève le ministère du Travail.

L'emploi des jeunes s'améliore

Du côté de l’emploi des jeunes, « le nombre de demandeurs d’emploi âgés de moins de 25 ans, inscrits à Pôle emploi en catégorie A, a reculé de 1,1 % au mois de juin (-6.200 personnes) », souligne le ministère du Travail, qui n’hésite pas à s’auto-congratuler vis-à-vis de ce chiffre : « cela s’explique par le succès des dispositifs que nous avons mis en œuvre pour accompagner les jeunes en difficulté vers l’emploi (emplois d’avenir, Garantie jeunes) ».

Le communiqué de presse du ministère poursuit : « les évolutions positives de plusieurs indicateurs ces derniers mois traduisent l’amélioration du contexte économique : croissance économique soutenue au premier trimestre, hausse des déclarations d’embauche de plus d’un mois (+2.6% sur le premier semestre) et de l’intérim, notamment. Elles témoignent des premiers effets du Pacte de responsabilité et de solidarité et plus généralement de nos politiques de soutien à la création d’emplois ».

Tout reste à faire

Modérant son auto-satisfaction, le ministère du Travail mentionne néanmoins que « cette amélioration devra être confirmée dans les prochains mois pour faire diminuer durablement le chômage. La mise en œuvre du plan TPE (notamment l’aide exceptionnelle de 4 000 euros pour l’embauche du premier salarié), de la loi croissance et activité et de la loi dialogue social et emploi contribueront dès les prochains mois à enrichir le contenu de la croissance en emplois et à l’accélération des créations d’emplois ».

X.Bargue

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • cofranck le lundi 27 juil 2015 à 19:53

    n'oubliez pas d'enlever les faut chômeurs , qui prennent quelques moments de repos au frais de la princesse, ceux qui travaillent au black, les pré-retraités qu'on appellent chômeurs en attendant leur retraite, les trafiquants en tout genre ( ici ou à l'étranger ) qui ont besoin d'un statut, les décédés toujours vivants, etc, etc... et ils sont des millions.

  • cofranck le lundi 27 juil 2015 à 19:46

    eh les rageux, continuez à ronger vos os, vous en avez encore pour 7 ans à baver . :)

  • d.e.s.t. le lundi 27 juil 2015 à 18:38

    Très faible hausse, Boursorama? pourquoi cirez-vous les pompes du "pingouin" audacieux?

  • Cambio17 le lundi 27 juil 2015 à 18:34

    Et le nombre de chômeurs radiés ?!

  • Cambio17 le lundi 27 juil 2015 à 18:27

    C'est sûr ils ont changé le mode de calcul pour les catégories D et E... En faites c'est + 10 000 pour la catégorie A et + 24 000 pour le total des caétgories A+B+C !!!!!!!!

  • JOG58 le lundi 27 juil 2015 à 18:27

    ils font de l'autosatisfaction les Rebsamen, porcinet 1er nul de la planete....

  • gache1 le lundi 27 juil 2015 à 18:24

    "Chômage en très faible hausse" Et il faudrait s'en satisfaire alors que Dodu 1er nous annonce depuis 3 ans une baisse ! Nous yen a contents. Surtout ne rien changé, un miracle va bien arriver un jour...

  • m1234592 le lundi 27 juil 2015 à 18:20

    Arrêtez de tricher en cachant des milliers de chômeurs sous le tapis. Donnez le nombre de chômeurs inscrits à PE toutes catégories confondues et DOM-TOM compris : ce sont plus de 6,5 millions de chômeurs inscrits à PE. Il y également tous les chômeurs non inscrits mais qui xchercent vainement du travail.

  • 82554976 le lundi 27 juil 2015 à 18:11

    Monsieur INSEE a bien travaillé , il sera récompensé par les François !!