France-Charlie Hebdo "vit et vivra", dit Hollande

le
2

PARIS, 14 janvier (Reuters) - Charlie Hebdo "vit et vivra", a déclaré mercredi François Hollande, affirmant que ceux qui tuent des êtres humains par fanatisme ne peuvent tuer des idées. Tiré à trois millions d'exemplaires qui devraient devenir cinq, le numéro de mercredi de l'hebdomadaire satirique visé la semaine dernière par une attentat qui a fait 12 morts a provoqué une ruée dans les kiosques à journaux. (Voir ID:nL6N0UT1MZ ) "On peut assassiner des hommes, des femmes, on ne tue jamais leurs idées, au contraire", a déclaré François Hollande lors de l'inauguration de la Philharmonie de Paris. "Charlie Hebdo était menacé depuis longtemps de disparition faute de lecteurs", a ajouté le président. Aujourd'hui, fort d'une mobilisation mondiale pour assurer sa continuité malgré l'assassinat d'une partie de sa rédaction, "Charlie Hebdo vit et vivra", a ajouté le président. "C'est la culture que les terroristes voulaient atteindre parce qu'elle est insolente, irrespectueuse, libre, humaine. Tout le contraire de l'obscurantisme, du fondamentalisme, du fanatisme." "La culture a toujours été redoutée par les dictatures", a-t-il aussi fait remarquer. Saluant la mobilisation exceptionnelle lors de la manifestation républicaine de dimanche dans tout le pays, le président a ajouté : "S'en prendre à la culture, et les terroristes en ont fait une nouvelle fois l'expérience, c'est s'en prendre à la France". (Elizabeth Pineau, édité par Grégory Blachier)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • ppetitj le mercredi 14 jan 2015 à 20:56

    Espérons que cela ne sera pas un modèles économiques pour les sociétés en difficultés...

  • LeRaleur le mercredi 14 jan 2015 à 20:49

    Quitte à subventionner. Il paraît que Charlie était à deux doigts de la faillite avant l'attentat.