France-CGT et FO appellent à la grève contre la loi Travail

le
0
 (Actualisé avec précisions) 
    MONTREUIL, SEINE-SAINT-DENIS, 3 mars (Reuters) - Les 
syndicats CGT, FO, Solidaires et FSU ainsi que les organisations 
d'étudiants et de lycéens Unef, Fidl et UNL ont appelé jeudi à 
des grèves et à des manifestations le 31 mars pour obtenir le 
retrait du projet de réforme du Code du travail après une 
réunion au siège de la CGT. 
    Les salariés, les chômeurs, les jeunes et les retraités "ont 
toutes les raisons de se mobiliser ensemble, par toutes les 
formes, y compris par la grève et les manifestations sur tout le 
territoire, pour obtenir le retrait du projet de loi de réforme 
du code du travail", peut-on lire dans un communiqué commun. 
    "Le projet de loi visant à réformer le droit du travail 
constitue une régression sociale que nous n'acceptons pas", 
ajoute ce texte. "Chacune de nos organisations développera ses 
propositions." 
    Les organisations syndicales signataires se retrouveront le 
17 mars pour faire un point sur la mobilisation et le 18 pour 
réfléchir à des contre-propositions. 
    Plus tôt dans la journée, cinq syndicats réformistes 
s'étaient accordés sur une liste de modifications qu'ils 
souhaitent voir le gouvernement apporter à son projet de loi, 
marquant la rupture du front syndical.   
    La CFDT, CFE-CGC, CFTC, FAGE et UNSA ont toutefois appelé 
dans un communiqué les salariés et les jeunes à organiser des 
rassemblements dans toute la France le 12 mars 2016 pour faire 
pression sur le gouvernement entre les concertations bilatérales 
du 7 au 9 mars et la réunion des partenaires sociaux programmée 
le 14 mars avec le Premier Ministre Manuel Valls.     
 
 (Simon Carraud, édité par Yves Clarisse) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant