France-Budget-La priorité est la croissance, répond Hollande

le
10

BRUXELLES, 23 octobre (Reuters) - La France dialogue avec la Commission européenne sur ses projets de budgets de l'Etat et de la Sécurité sociale pour 2015 mais la priorité est la croissance et rien ne la fera dévier de cet objectif, a déclaré jeudi François Hollande. Le président français était interrogé à son arrivée au Conseil européen à Bruxelles sur des informations faisant état de demandes de la Commission envers la France concernant ses projets budgétaires et sur le fait de savoir si Paris durcirait ses textes pour réduire davantage le déficit public. "Il y a un dialogue qui a été engagé déjà depuis plusieurs semaines entre la France et la Commission européenne comme le prévoient les traités. Nous répondons à un certain nombre d'informations", a-t-il déclaré. "Mais vous savez quel est l'objectif de la France, c'est que la croissance soit prioritaire et rien ne nous fera dévier de cet objectif", a-t-il ajouté. "Ça vaut pour l'interprétation de notre propre budget : on respectera les règles mais avec le maximum de flexibilité, et ça vaut aussi pour l'objectif de croissance, que nous allons porter notamment demain lors de la réunion du Conseil européen", a encore déclaré le président français. Voir aussi: UE-Les sociaux-démocrates pour un recentrage sur la croissance ID:nL6N0SI37T (Jean-Baptiste Vey, édité par Emmanuel Jarry)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • nicog le jeudi 23 oct 2014 à 17:42

    Ca me rappelle l'histoire du vendeur de bagnoles qui perd 200 Eur sur chaque bagnole vendue mais qui dit qu'il va se rattrapper sur la quantité. La priorité à la croissance c'est ça. Priorité à la quantité. Ca se termine toujours mal.

  • M9244933 le jeudi 23 oct 2014 à 17:39

    Enfumage et incantations habituelles. Tant qu'il continuera d'écraser l'économie réelle avec le poids d'un état hypertrophié, il peut blablater dans le vide absolu.

  • M2683479 le jeudi 23 oct 2014 à 17:29

    Mlaure il manque le début ou bien avez vous subit la censure !!

  • jbellet le jeudi 23 oct 2014 à 17:28

    un jour c'est le chômage , un jour la réduction de la dette et un jour la croissance... ça dépend du vent!! c'est ce que l'on appelle chez les socialistes "être visionnaire"

  • knbskin le jeudi 23 oct 2014 à 17:05

    Ce n'est pas en sautant comme un cabri et en criant "la croissance, la croissance" que la croissance arrivera. Elle ne peut venir que d'un effort massif de recherche, de R&D et de création d'entreprises high tech exportatrices. Nous sommes loin d'aller dans cette direction, et de toutes façons, ça prendra des années ! Un avis engagé ici : http://www.boursorama.com/monbourso/redaction-participative/croissance-a-court-terme-mpossible-chimere-1228

  • jfvl le jeudi 23 oct 2014 à 16:57

    Il va encore ridiculiser la France !

  • mlaure13 le jeudi 23 oct 2014 à 16:51

    Suite/…qu’elle n’est pas à sa place, n’a pas d’idée pendant qu’elle y est, qu’elle est au-dessus de sa capacité de fonctionner et vous vous demandez quelle bande d’abru-tis, l'a placé dans cette position.”C'est là une des meilleures explications donnée à ce jour sur le résultat des dernières élec-tions présiden-tielles en France

  • M9035148 le jeudi 23 oct 2014 à 16:45

    ridicule ....

  • benoitdh le jeudi 23 oct 2014 à 16:40

    En attendant GODOT avec la confiance en moins! Ridicule!

  • lsleleu le jeudi 23 oct 2014 à 16:32

    La croissance de quoi : des taxes ? des impôts ? du chômage ? ou des trois à la fois ? A moins que ce soit, en plus la croissance des querelles internes au PS !

Partenaires Taux