France-Brésil. Thiago Silva : « C'est un match spécial pour moi »

le
0
France-Brésil. Thiago Silva : « C'est un match spécial pour moi »
France-Brésil. Thiago Silva : « C'est un match spécial pour moi »

Ce lundi,  le capitaine du PSG a rejoint la sélection brésilienne qui a élu domicile dans un palace parisien, Le Collectionneur. Thiago Silva évoque ce match amical contre la France jeudi, l'absence de Paul Pogba mais aussi le futur choc en Ligue des champions contre Barcelone.

Que ressentez-vous à l'idée de jouer jeudi devant le public français?

THIAGO SILVA. «Le voyage a été un peu fatigant, il a duré 7 minutes (rires). Evidemment, c'est un match spécial pour moi entre le pays où je joue et celui d'où je viens. Les Français vont soutenir leur équipe. Mais à un certain moment, les supporteurs du PSG vont sûrement scander mon nom. »

Que pensez-vous de l'équipe de France?

«C'est une sélection très forte qui, ces dernières années, s'est beaucoup améliorée. Son sélectionneur, Didier Deschamps, a un grand potentiel. Il a bien su organiser son équipe. L'équipe de France fait surtout la différence en attaque avec Benzema. Il faudra faire très attention. D'autant plus que nous avons perdu notre dernier match ici, 1-0 (ndlr : février 2011). Les Français parlent de cette rencontre comme d'une affiche, ils rappellent tous cette finale perdue par les Brésiliens en 1998 dans ce même stade. Pour eux, c'est un match important, les Bleus préparant l'Euro à domicile. Ce sera un bon spectacle.»

"Toute l'Europe observe Pogba, notamment le PSG"

L'absence de Paul Pogba côté français est-elle un handicap ?

«Pour la France, pour le football européen, c'est un garçon en or. Son entraîneur à la Juventus en dit beaucoup de bien. C'est une perte importante pour les Français. C'est un joueur que toute l'Europe observe, notamment le PSG. »

Le stade de France est une enceinte que vous connaissez bien...

«Ce n'est pas ma maison mais presque. Avec le PSG, j'y ai remporté la Coupe de la Ligue contre Lyon l'an dernier. Je dispute une nouvelle finale dans 15 jours au même endroit contre Bastia (ndlr : le 11 avril). Ce ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant