France-Brésil. Danilo: «Thiago Silva est une référence»

le
0
France-Brésil. Danilo: «Thiago Silva est une référence»
France-Brésil. Danilo: «Thiago Silva est une référence»

L'international brésilien a évoqué ce mardi lors d'un point presse organisé à l'hôtel Le Collectionneur dans le VIIIeme arrondissement de Paris (le lieu de résidence de la sélection auriverde) le match contre la France. Convoité par le Real Madrid, le latéral droit du FC Porto est aussi revenu sur le rôle de son compatriote, Thiago Silva.

Comment abordez-vous ce match contre la France ?

DANILO. A mes yeux, c'est toujours important de représenter la sélection brésilienne, notamment lorsqu'il s'agit d'une classique comme ce match, dans un stade chargé d'histoire. C'est un défi important qui va nous permettre de nous améliorer. L'équipe de France a toujours eu de grands joueurs, aujourd'hui aussi. Nous devrons être très concentrés face à cet adversaire dangereux.

Thiago Silva a-t-il encore un rôle important en sélection ?

C'est un joueur qui n'a pas besoin de prouver quoi que ce soit. Il a gagné beaucoup de titres dans sa carrière. Il est un leader et un joueur très important pour nous dans le vestiaire. C'est une référence.

«Je suis heureux que de grands clubs comme le Real s'intéressent à moi»

L'absence de David Luiz est-elle préjudiciable ?

C'est un joueur important pour nous, à la fois dans le terrain et en dehors. Il est un grand leader très respecté. Mais je suis certain que celui qui devra le remplacer fera du bon travail.

Le Brésil a-t-il digéré sa Coupe du monde ratée ?

C'est du passé. Nous avons désormais d'autres objectifs, ceux de remporter chacun de nos matchs quel que soit l'adversaire. On est actuellement sur une bonne lancée et j'espère donc qu'on va poursuivre avec une victoire jeudi. Il faut surtout que l'on montre un beau visage de la sélection. On veut maintenir cette image que l'on a acquise ces derniers mois.

Serez-vous au Real Madrid la saison prochaine ?

Je suis heureux que des grands clubs comme le Real Madrid s'intéressent ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant