France-Bartolone veut supprimer le poste de Premier ministre

le
8

PARIS, 8 octobre (Reuters) - Le président de l'Assemblée nationale, le socialiste Claude Bartolone, prône dans un livre paru mercredi la suppression du poste de Premier ministre, la réduction du nombre de parlementaires et la fin du droit de dissoudre la chambre basse. Le quatrième personnage de l'Etat a annoncé à des journalistes la mise en place d'une "mission sur l'avenir des institutions" qu'il coprésidera avec l'historien Michel Winock et qui formulera des propositions au printemps prochain. "J'en suis persuadé, cette question (de la réforme des institutions-NDLR) sera au coeur de la prochaine campagne présidentielle", estime-t-il. "Elle sera sans doute même tranchée dans ce cadre. Et pourquoi pas avant." Le député socialiste de la Seine-Saint-Denis a déjà des idées bien arrêtées sur la question. Dans son livre d'entretiens paru ce mercredi sous le titre "Je ne me tairai plus-Plaidoyer pour un socialisme populaire", il plaide en faveur d'un "régime présidentiel à la française" avec la suppression du poste de Premier ministre. Claude Bartolone demande également la suppression du droit de dissolution de l'Assemblée par le président de la République et l'introduction d'une dose de proportionnelle aux élections législatives pour couvrir "entre 10 et 20% des députés". Il réclame la réduction de 577 à 400 du nombre de députés ainsi que des membres du Sénat et la fusion de la chambre haute avec le Conseil économique, social et environnemental (CESE). (Emile Picy, édité par Yves Clarisse)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • gustav10 le mercredi 8 oct 2014 à 18:02

    J'ai été censuré à postériori. Il semble que le délit d'opinion réapparait chez les censeurs de Bour.sor.ama (vive les talibans).

  • g.marti4 le mercredi 8 oct 2014 à 14:26

    L'ENA peut commencer à réduire ses promotions car réduire le nombre d'élus ne suffit pas si on "fabrique" toujours des "haut fonctionnaires"

  • M9035148 le mercredi 8 oct 2014 à 14:11

    idem gustav10 , + suppression du premier ministre ou du président...

  • charleco le mercredi 8 oct 2014 à 13:48

    ça tire à hue et à dia, ce sera bientôt la débâcle et peut-être aussi l'exode...

  • dotcom1 le mercredi 8 oct 2014 à 13:46

    Pas sûr que cela fera baisser le chômage de masse. Mais ce n'est pas ce qui préoccupe le 4e personnage de l'Etat...

  • .jpeg le mercredi 8 oct 2014 à 13:44

    Valls ne servirait à rien ? Moi qui croyait qu'actuellement c'était le Résident qui n'avait aucune utilité !

  • M4709037 le mercredi 8 oct 2014 à 13:31

    il ne veut plus se taire. Alors il nous aurait menti jusqu'ici ?

  • M4709037 le mercredi 8 oct 2014 à 13:30

    voici un sujet qui passionne les français embourbés dans leur marasme !