France-Bartolone promet de rester "absolument impartial"

le , mis à jour à 08:23
0

PARIS, 13 mai (Reuters) - Le socialiste Claude Bartolone assure mercredi qu'il saura rester un président de l'Assemblée nationale "absolument impartial" lors de la campagne pour les élections régionales de décembre. Le président UMP du Sénat Gérard Larcher a estimé mardi qu'il serait "difficile" mais "nullement incompatible" pour son homologue de l'Assemblée de rester à son poste après l'annonce de sa candidature à la présidence de la région Ile-de-France. ID:nL5N0Y336W Valérie Pécresse, candidate à la présidence de la région pour l'UMP, a déclaré qu'elle démissionnerais du "perchoir" si elle était à sa place. ID:nL5N0Y10RW "Si je suis élu, je quitterai mon mandat; si je suis battu, je demanderai aux députés PS ce qu'ils veulent que je fasse. En attendant, tous les outils de transparence et de contrôle existent à l'Assemblée", déclare mercredi Claude Bartolone dans un entretien au Parisien. "Je saurai pratiquer une schizophrénie stricte et rester un président absolument impartial", ajoute-t-il. Claude Bartolone a obtenu le ralliement de tous ses concurrents potentiels au PS pour cette campagne, dont le président sortant Jean-Paul Huchon. Le socialiste a indiqué qu'il n'entendait pas s'effacer avant son éventuelle élection à la tête de la région la plus riche de France lors du scrutin de décembre. Mais il a annoncé que, pendant la campagne électorale, il laisserait les vice-présidents le suppléer à la présidence de l'Assemblée, notamment pour les séances de questions au gouvernement de mardi et mercredi. (Chine Labbé)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant