France-Ayrault commet un lapsus à propos de la Syrie

le
3
 (Complété avec entourage ministre) 
    PARIS, 14 juillet (Reuters) - Le chef de la diplomatie 
française a commis un lapsus jeudi à propos du conflit syrien et 
de la bataille d'Alep en évoquant l'ancien dirigeant irakien 
Saddam Hussein, exécuté en 2006, au lieu du président syrien 
Bachar al Assad. 
    Jean-Marc Ayrault s'est entretenu à Paris avec le secrétaire 
d'Etat américain John Kerry, invité à assister au défilé du 
14-Juillet avant de se rendre en Russie pour y évoquer notamment 
les conflits syrien et ukrainien. 
    "Il y a un (...) sujet dont nous avons parlé avec John 
Kerry, qui se rend à Moscou, c'est la paix en Syrie, le drame 
d'Alep, qui est aujourd'hui encerclée, assiégée par les troupes 
de Saddam Hussein, mais aussi avec l'appui des forces russes", 
a-t-il dit sur France 2 en marge du défilé. 
    "Il faut à tout prix obtenir un cessez-le-feu pour que les 
négociations reprennent à Genève", a-t-il ajouté. 
    Saddam Hussein a été exécuté par pendaison le 30 décembre 
2006 à Bagdad. 
    L'entourage de Jean-Marc Ayrault a souligné que ce dernier 
avait été victime d'un lapsus. 
 
 (Sophie Louet avec John Irish) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M1903733 il y a 12 mois

    sait-il seulement ou se situent la Syrie et l'Irak.

  • janaliz il y a 12 mois

    Bonne sieste le zéro...

  • newwin il y a 12 mois

    C est ça la hollandie