France-Augmentation de la mortalité en PACA en lien avec la grippe

le
1

MARSEILLE, 20 février (Reuters) - L'agence régionale de la santé (ARS) a fait état vendredi d'une augmentation de près de 20% de la mortalité des personnes âgées en Provence-Alpes-Côte d'Azur (PACA), la région la plus touchée derrière le Limousin par l'épidémie de grippe qui a déjà frappé plus de 2 millions de personnes en France. "Pour les personnes de 85 ans et plus, cette hausse est estimée à 19 %, soit un excès d'environ 550 décès par rapport au nombre attendu calculé sur les années 2011 à 2014", souligne-t-elle dans un communiqué, précisant que la "hausse est observée dans toutes les régions françaises". La part attribuable à la grippe dans ces décès, survenus dans les sept premières semaines de 2015, n'est pas connue. "Cependant, la grippe reste un facteur aggravant, voire mortel, pour les personnes fragilisées par l'âge ou la maladie", dit l'ARS. Pour répondre à l'ampleur de l'épidémie de grippe saisonnière, la ministre de la Santé, Marisol Touraine, a déclenché jeudi le plan d'organisation de la réponse du système sanitaire (Orsan) à l'échelle nationale. Les urgentistes avaient auparavant dénoncé la "situation sanitaire critique" dans les hôpitaux surchargés et réclamé l'ouverture de lits supplémentaires. Depuis le début de l'épidémie en PACA, plus de 4.000 personnes se sont rendues dans un service d'urgence pour un syndrome grippal, dont 300 ont été hospitalisées. Soixante-dix-neuf personnes frappées par la grippe ont été admises dans un service de réanimation, 48 sont toujours hospitalisées et six sont décédées. Une cellule de crise régionale a été activée vendredi. (Jean-François Rosnoblet, édité par Yves Clarisse)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • LeRaleur le vendredi 20 fév 2015 à 18:42

    Pas grave, tous les vieux votent U.M.P.S. C'est méchant, mais la pure réalité. Et en plus ce sont eux qui en supportent tous les mauvais résultats.