France-Abdeslam entendu pour la première fois par les juges

le
2
    PARIS, 20 mai (Reuters) - Salah Abdeslam, seul rescapé 
présumé du commando djihadiste qui a fait 130 morts à Paris et 
Saint-Denis le 13 novembre, est arrivé vendredi au palais de 
justice de Paris, où il doit être interrogé pour la première 
fois par un juge d'instruction. 
    Il a pour cela été extrait de la prison de Fleury-Mérogis 
(Essonne), où il est à l'isolement, sous surveillance vidéo, 
depuis le 27 avril. 
    Considéré au minimum comme le logisticien des attaques 
revendiquées par l'organisation de l'Etat islamique, il a refusé 
de s'expliquer juste après son transfèrement de Belgique en 
France mais promis de le faire ultérieurement. 
    S'il coopère et répond aux questions du juge - un seul doit 
a priori l'interroger sur les six en charge du dossier - son 
interrogatoire, le premier d'une longue série, pourrait durer 
toute la journée, selon une source proche du dossier. 
 
 (Chine Labbé, édité par Emmanuel Jarry) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • boudet il y a 7 mois

    Il a bien récupéré de son "long" voyage depuis... la Belgique.Pourquoi un tel déploiement (policiers, véhicules, hélicoptère,...) alors que le juge pourrait se déplacer à Fleury Mérogis ?

  • tropfort il y a 7 mois

    Bonjour Monsieur, vous avez été bien traité par les policiers ? Votre abonnement à Canal marche bien ?