France-36 ans après, la justice rouvre le dossier Boulin-Radio

le
0

PARIS, 10 septembre (Reuters) - La justice a décidé de rouvrir le dossier Robert Boulin, le ministre du Travail gaulliste retrouvé mort en 1979 dans un étang de la forêt de Rambouillet, près de Paris, rapporte jeudi France info. Le parquet de Versailles et la famille de Robert Boulin n'ont pu être joint en début de soirée par Reuters pour confirmer l'information. Trente-six ans plus tard, une information judiciaire pour "arrestation, enlèvement et séquestration suivi de mort ou assassinat" a été ouverte par le Tribunal de grande instance de Versailles, précise la radio. Une première information judiciaire avait conclu à un suicide mais la fille de l'ancien ministre a toujours été persuadée qu'il avait été assassiné. Dans les années 1980, la famille Boulin avait déposé plainte pour homicide volontaire. Un non-lieu avait finalement été rendu en 1992. Fabienne Boulin a déposé une ultime plainte auprès de la doyenne des juges de Versailles, se basant notamment sur un témoignage révélé par Benoît Collombat, journaliste de la cellule "Enquête investigation" de Radio France. Ce témoin dit avoir vu Robert Boulin dans sa voiture, avec deux individus, dont l'un au volant du véhicule, juste avant sa mort. Robert Boulin serait mort peu de temps après cette scène, entre 18 et 20 heures. (Gérard Bon, édité par Grégory Blachier)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant