FRANCE 2017-Le Pen pour une taxation des contrats d'étrangers

le
0
    PARIS, 2 février (Reuters) - Marine Le Pen, qui milite pour 
la mise en oeuvre d'une "priorité nationale" réservée aux 
ressortissants français, propose dans une interview publiée 
jeudi d'instaurer une taxe applicable aux seuls contrats 
d'employés étrangers. 
    Cette "priorité nationale", auparavant baptisée "préférence 
nationale" par le Front national, est de longue date au coeur du 
programme du parti d'extrême droite. 
    "Nous appliquerons la priorité nationale à l'emploi par 
l'intermédiaire d'une taxe additionnelle sur tout nouveau 
contrat d'employé étranger", déclare au Monde la candidate à la 
présidentielle d'avril-mai. 
    "Cette recette sera versée à l'indemnisation des chômeurs", 
précise Marine Le Pen. 
    La présidente du FN doit dévoiler ce week-end les grandes 
lignes de son programme, à l'occasion d'"assises 
présidentielles" organisées à Lyon. 
    Elle fait la course en tête dans la plupart des sondages 
d'intention de vote réalisés en vue du premier tour de la 
présidentielle, avec environ 25%, mais est donnée 
systématiquement battue au second tour, quel que soit son 
adversaire.     
 
 (Simon Carraud) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant