France 2017-Le leader des "frondeurs" du PS soutient Montebourg

le
0
    PARIS, 30 novembre (Reuters) - Le chef de file des députés 
"frondeurs" socialistes a jugé mercredi François Hollande 
disqualifié pour porter les couleurs de la gauche lors de 
l'élection présidentielle de 2017 et lancé  un appel à soutenir 
la candidature de l'ancien ministre de l'Economie d'Arnaud 
Montebourg. 
    Il estime dans un communiqué que deux risques d'une "immense 
gravité" menacent la France, avec la "révolution conservatrice" 
promise par le candidat de la droite, François Fillon, et la 
"révolution nationale" représentée par Marine Le Pen, présidente 
et candidate du Front national. 
    "L'inventaire lucide du quinquennat ne permet pas la réunion 
des gauches et des écologistes autour du président de la 
République", poursuit Christian Paul.  
    "Dès aujourd'hui, j'apporte mon parrainage et mon soutien à 
Arnaud Montebourg pour la primaire citoyenne" organisée en 
janvier prochain par le PS, ajoute-t-il. "J'appelle, avec Arnaud 
Montebourg, à retrouver le sens et la fierté de la République." 
    Le chef de l'Etat doit faire connaître dans les jours à 
venir s'il brigue ou non un deuxième mandat. Son Premier 
ministre, Manuel Valls, ne cache plus depuis des semaines son 
désir de se présenter, créant de vives tensions au sommet de 
l'Etat, qui ont atteint leur paroxysme le week-end dernier. 
 
 (Emmanuel Jarry, édité par Yves Clarisse) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant