FRANCE 2017-L'écart se réduit entre Macron et Fillon-Ifop-Fiducial

le
0
    PARIS, 13 février (Reuters) - Emmanuel Macron conserve la 
deuxième position derrière Marine Le Pen en vue du premier tour 
de la présidentielle mais son avance sur François Fillon se 
réduit, selon un sondage Ifop-Fiducial pour Paris Match, iTELE 
et Sud Radio publié lundi. 
    Crédité de 19,5% des intentions de vote, l'ex-ministre de 
l'Economie perd un point par rapport à une enquête similaire 
parue vendredi, tandis que François Fillon gagne un demi-point, 
à 18%. 
    C'est la première fois depuis la première livraison de ce 
sondage quotidien, le 1er février, qu'Ifop-Fiducial mesure une 
légère remontée pour le candidat de la droite, englué dans 
l'affaire des emplois potentiellement fictifs de son épouse. 
    Derrière le trio de tête, suivent le socialiste Benoît Hamon 
(14,5%), Jean-Luc Mélenchon, de la France insoumise (11,5%), le 
centriste François Bayrou (5,5%), lequel laisse encore planer le 
suspense sur ses intentions, et plusieurs candidats crédités de 
moins de cinq points. 
    Dans l'hypothèse d'un duel Macron-Le Pen, la seule retenue 
pour le second tour, l'ancien ministre l'emporterait avec 62% 
contre 38% à la présidente du Front national, donnée nettement 
en tête du premier tour (26%). 
    Cette étude a été menée du 9 au 13 février auprès d'un 
échantillon de 1.392 personnes inscrites sur les listes 
électorales, extrait d'un échantillon de 1.500 personnes 
représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus. 
  
 
 (Simon Carraud, édité par Yves Clarisse) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant