FRANCE 2017-Fillon et Macron à égalité derrière Le Pen-Sondages

le
7
 (Avec sondage Ifop) 
    PARIS, 17 février (Reuters) - François Fillon fait de 
nouveau jeu égal avec Emmanuel Macron dans les intentions de 
vote pour le premier tour de l'élection présidentielle malgré 
les soupçons d'emplois fictifs dont aurait bénéficié sa famille, 
derrière Marine Le Pen. 
    Selon le sondage quotidien de l'Ifop pour Paris Match, iTELE 
et Sud Radio, publié vendredi, le candidat de droite et l'ancien 
ministre de l'Economie sont crédités de 18,5% des voix et la 
présidente du Front national de 26%. 
    Emmanuel Macron perd un point en 24 heures, confirmant qu'il 
n'est pas parvenu à profiter des déboires de son rival de droite 
pour faire le break.   
    Le candidat socialiste Benoît Hamon (14%) et celui de la 
"France insoumise", Jean-Luc Mélenchon (11,5%), stagnent. 
    Cette enquête réalisée du 14 au 17 février auprès de 1.399 
personnes prend en compte l'hypothèse d'une candidature du 
président du MoDem, François Bayrou, crédité de 5,5% des voix.  
    Le sondage quotidien d'Opinionway-Orpi pour les Echos et 
Radio Classique, qui ne prend pas en compte cette hypothèse, 
place également François Fillon et Emmanuel Macron à égalité, à 
20% des intentions de vote, derrière Marine Le Pen (26%). 
    Selon cette enquête réalisée auprès de 1.605 personnes 
interrogées du 14 au 16 février, Emmanuel Macron perd également 
un point en 24 heures et Benoît Hamon est stable à 16%, devant 
Jean-Luc Mélenchon, en hausse d'un point à 13%. 
    Dans ces deux sondages, la candidate d'extrême droite serait 
battue dans tous les cas de figure au second tour. 
    Selon celui d'OpinionWay, l'ex-ministre de l'Economie serait 
élu avec 60% des suffrages et François Fillon 57%. Selon celui 
de l'Ifop, leurs scores seraient respectivement de 62% et 56%. 
    "Malgré la prégnance du 'Penelopegate' dans les 
conversations des Français et le brouillage autour de sa 
campagne, François Fillon est parvenu cette semaine à stopper 
l'hémorragie électorale, voire à progresser légèrement", 
commente l'Ifop dans sa synthèse de la semaine. 
    L'évolution dans les intentions de vote se reflète également 
dans les "souhaits de victoire", qui s'érodent, concernant 
Emmanuel Macron, dans les deux enquêtes. 
    Selon Opinionway, l'ancien ministre de l'Economie a reculé 
en fin de semaine dans les souhaits de victoire pour se situer à 
égalité avec Marine Le Pen à 21%. François Fillon remonte pour 
sa part à 19%, devant Benoît Hamon (15%). 
    Selon l'Ifop, la présidente du FN prend la tête des souhaits 
de victoire (20%) devant Emmanuel Macron (18%, -3 points par 
rapport à la semaine dernière) et François Fillon (17%). 
 
 (Elizabeth Pineau, édité par Yves Clarisse) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • ccoudra2 il y a 4 mois

    Encore la méthode Coué chez Fillon. cela fait plus de trois semaines qu'il relance sa campagne mais il reste empêtré dans ses affaires dégueulasses et dans ses casseroles nombreuses qui vont l’accompagne jusqu'à la défaite promise. Le 23 avril prochain Mr Fillon va rentrer chez lui dans la Sarthe défait....

  • M8252219 il y a 4 mois

    Cri;me contre l'huma;nité : 1789 combien de guil;lotinés ; les guerres de Vendée hommes femmes et enfants sur les bateaux de la Loire noyés par le général TURREAU ET SES COLONNES INFERNALES , villages brûlés églises décapitées . quand on ne connaît pas l'histoire de la république il vaut mieux s'abstenir.

  • M3756815 il y a 4 mois

    Macron fait dans le ridicule avec ses propos sur la colonisation devant des journalistes Algériens. Le contingent à été envoyé en Algérie en 1954 par son propre camp sous le gouvernement SFIO DE Guy Mollet dans lequel était un certain François Mitterand ministre de la justice avant d'avoir occupé l'intérieur en 1952.Les appelés du contingent qui ont eu la chance de revenir ainsi que les pieds noir s'en souviendrons en glissant leur bulletin de vote.

  • delapor4 il y a 4 mois

    La bulle Macron va bientôt crever et Rothschild/Drahi en seront pour leurs frais.

  • bsdm il y a 4 mois

    Fillon président ,seul son programme peut nous sauver du déclin bureaucratique de la gauche !

  • wecando2 il y a 4 mois

    Victoire de Fillon en vue ! La gauche va se prendre une bonne fessée ! Et malgré une certaine presse entièrement à sa botte ! Soutenons Fillon pour infliger une bonne déculottée à la gauche caviard !

  • wecando2 il y a 4 mois

    Fillon est en bonne voie ! J'invite tous ceux qui jugent anormal qu'un employeur ne soit pas le meilleur juge pour apprécier la qualité du travail d'un subordonné à quitter le pays sur le champ !