Françaises tuées en Argentine : les corps en cours de rapatriement

le
0
Les corps de deux touristes françaises assassinées en Argentine ont été acheminés à Buenos Aires. Une information judiciaire, supervisée par un juge d'instruction, a été ouverte en France.

Les corps des deux étudiantes françaises, retrouvées mortes il y a une semaine en Argentine, ont été acheminés vendredi soir à Buenos Aires. Les cercueils d'Houria Moumni, 24 ans, et Cassandre Bouvier, 29 ans, ont été transportés à bord d'un vol commercial qui avait décollé de Salta, à 1600 km au nord-ouest de la capitale. Ils doivent maintenant être rapatriés. Les familles de deux victimes, qui se sont rendues sur place pour identifier les corps et ont rencontrôlé les autorités locales et judiciaires, étaient de retour en France samedi midi.

Vendredi, une information judiciaire pour «séquestration, assassinats et viols» a été ouverte en France sur le meurtres des deux jeunes femmes. Le juge Patrick Ramaël a été désigné pour superviser cette enquête. Le parquet précise que le but de l'investigation «n'est pas de se substituer à la justice argentine», mais vise, dans le cadre de l'entraide judiciaire, à permettre aux familles des deux jeunes femmes «d

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant