Français et politique : la confiance se dégrade nettement

le
1

SONDAGE - Les résultats de la cinquième vague du Baromètre de la confiance politique du Cevipof, dévoilés lundi, apparaissent comme des alertes à quelques mois des élections municipales et européennes de mars et mai 2014.

Une nouvelle fois, l'écart entre les Français et la classe politique se creuse et ne cesse de croître. «Nous atteignons des niveaux vertigineux que nous n'avons jamais connus», constate Pascal Perrineau en avouant sa surprise. Le directeur du centre de recherche politique de Sciences Po associé au CNRS cite un exemple éloquent: «87 % des Français considèrent que les responsables politiques se préoccupent peu ou pas du tout des gens comme eux. C'est hallucinant! Cela représente 6 points de plus par rapport à 2009. Nous approchons les 90 %, nous n'avions jamais connu une telle dégradation.»

Pascal Perrineau souligne qu'un tel niveau de défiance constitue un «record», même s'il était «déjà très haut» dans le dernier baromètre. «Et cette...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • rodde12 le lundi 13 jan 2014 à 17:38

    Ce président est susceptible d'être la proie de maîtres chanteurs. Peut on imaginer que la CIA et peut être d'autres n'étaient pas au courant et ne s'en servent pas pour influer sur la politique de notre pays? Une amputation s'impose. Un peu de tenue messieurs. La CJR pourrait s'occuper de cela. Pas plus que pour le Sofitel cette affaire n'est révélée par hazard. C'est une trés grave affaire elle n'a rien de privé.