Français de l'étranger : la gauche en tête

le
0
Le premier tour a été marqué par une très forte abstention, de 76 % à 86 % selon les régions.

Les candidats socialistes sont arrivés en tête dans sept des onze nouvelles circonscriptions des Français de l'étranger, qui représentent un peu plus de 1 million d'électeurs. Une mauvaise surprise pour l'UMP, dans la mesure où Nicolas Sarkozy était arrivé en tête dans huit circonscriptions au second tour de la présidentielle. Le premier tour de scrutin, qui a eu lieu le 3 juin, soit une semaine avant la France, a été marqué par une abstention massive (de 76 à 86 %), en partie due au manque d'information des expatriés.

La droite a incontestablement pâti des divisions. Dans la 1re circonscription (États-Unis-Canada), l'ancien secrétaire d'État Frédéric Lefebvre (22,08 %), largement devancé au premier tour par la candidate PS Corinne Narassiguin (39,65 %), peut bénéficier des réserves de voix de trois candidats divers droite, Antoine Treuille (5,10 %), l'oncle de Nathalie Kosciusko-Morizet, Émile Servan-Schreiber (6,69 %), le fils de JJSS, et Julien Balk

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant