Fox devrait défendre son offre sur Time Warner mercredi

le
0

5 août (Reuters) - Twenty-First Century Fox FOXA.O , le groupe de médias de Rupert Murdoch, devrait profiter de la publication de ses résultats mercredi pour défendre son projet de fusion avec Time Warner TWX.N mais des sources proches du groupe jugent peu probable qu'il profite de l'occasion pour relever son offre financière. Time Warner doit lui aussi publier ses comptes trimestriels mercredi, ce qui marquera la première intervention publique de ses dirigeants depuis la révélation de l'offre le 16 juillet. ID:nL6N0PR3BC Fox a offert de racheter Time Warner pour environ 80 milliards de dollars (près de 60 milliards d'euros), soit quelque 85 dollars par actions payables en numéraire et en titres. Time Warner a rejeté cette proposition, expliquant que son projet visant à préserver son indépendance était "supérieur à toute proposition" de Fox. Le marché s'attend à ce que ce dernier relève son prix mais il ne devrait pas aller au-delà d'une fourchette de 90 à 95 dollars, a dit à Reuters le 25 juillet une source proche de Fox. Certains analystes estiment pourtant qu'il faudrait une offre plus généreuse encore pour obtenir le soutien des dirigeants de Time Warner. Un porte-parole de Fox s'est refusé à tout commentaire. Todd Juenger, analyste de Bernstein, a écrit dans une note publiée vendredi que les deux groupes auraient intérêt à conclure un accord. Sur la base d'entretiens avec plusieurs centaines d'actionnaires de Fox et Time Warner, il conclut que "la plupart des gens sont favorables" à un rapprochement. "Pour rejeter l'offre à 85 dollars par action, il faudrait penser que Time Warner peut obtenir seul une offre à 95 dollars par action", a-t-il écrit. "Nous n'avons pas trouvé grand monde pour penser qu'il sera facile d'y parvenir." Un porte-parole de Time Warner s'est refusé à tout commentaire. Pour Time Warner, l'un des enjeux des déclarations attendues mercredi sera de convaincre qu'il a intérêt à rester indépendant. "Time Warner peut-il démontrer à ses actionnaires que, restant seul, la valeur pour les actionnaires serait nettement supérieure à l'offre de 85 dollars que Fox a mise sur la table ?", s'interroge ainsi Alan Gould, directeur exécutif d'Evercore Partners, dans une note. Time Warner a enregistré une croissance de 15,2% de son bénéfice par action sur les cinq dernières années, près du double de la médiane enregistrée par ses concurrents selon les données Thomson Reuters. Alan Gould note qu'il ne semble pour l'instant y avoir aucun autre acheteur potentiel que Fox. (Jennifer Saba; Marc Angrand pour le service français, édité par Véronique Tison)


Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant