Fournitures scolaires : quand et comment s'y prendre pour ne pas être débordés ?

le
0

Malgré le retour habituel des cartables et des cahiers dans les rayonnages des grandes surfaces dès la fin du mois de juillet, c’est toujours le choc des chariots dans les allées lorsque la rentrée approche. Les yeux rivés sur leurs listes, parents et enfants ont déjà oublié la bonne humeur et le calme des vacances. Une rentrée sereine est pourtant possible. Voici quelques conseils pour optimiser vos achats et faire aussi bien des économies de temps que d’argent.

Maintenant, il ne reste plus qu'à trouver le cartable !
Maintenant, il ne reste plus qu'à trouver le cartable !

En grande surface, commencer début août

Les juillettistes ont tout le loisir de faire leurs courses de rentrée scolaire dès l’apparition des stylos plumes sur les étals. Choix, calme, disponibilité des vendeurs, bonne humeur ambiante, les premiers achats bénéficient encore de l’ambiance positive et détendue des vacances. Les parents peuvent reprendre le travail le cœur léger, débarrassés de cette corvée. Il est important de s’y prendre tôt, surtout si votre enfant entre en sixième. Tout est nouveau, la liste de fournitures est longue et votre enfant a besoin de tout, du cartable « de grand » au matériel de dessin en passant par le compas et le rapporteur. Normalement, les établissements sont censés fournir leur liste dès le mois de juin et non à la rentrée.

Certaines papeteries font le travail à votre place

L’initiative mérite bien d’être saluée ! Certaines librairies-papeteries traditionnelles ont lancé un nouveau concept pour faire concurrence aux grandes surfaces. Les parents déposent leur liste et viennent plus tard récupérer leur sac de fournitures complet. Rapide, pratique et sans stress, cette solution répond précisément aux besoins des familles. Elle permet aux libraires de tirer leurs épingles du jeu en utilisant la carte de la proximité et de la disponibilité.
Contrairement aux idées reçues, les papeteries ne sont pas toujours plus chères et elles n’essayent pas de vendre des lots de 3, 5 ou 10 articles rarement utiles.

La solution connectée : faire ses achats de rentrée en ligne

Parmi les sites d’e-commerce, certains sites sont spécialisés dans les fournitures scolaires. En effectuant ses courses sur le web, on évite la cohue et le stress, et on a le temps de comparer les offres. Il est même possible de faire ses achats sur plusieurs plateformes afin de trouver le meilleur prix pour chaque article. Et avec un coût de rentrée moyen par enfant de 106 €, il est facile d’atteindre les 20 € souvent exigés pour bénéficier de la livraison gratuite.

Trucs et astuces

Certains collèges ont instauré une mutualisation des achats de fournitures entre parents afin de proposer des kits complets à des tarifs négociés. Les parents n’ont plus qu’à récupérer le kit de leur enfant avant la rentrée. N’hésitez pas à contacter l’association des parents d’élèves de l’établissement pour vous renseigner.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant